Mais quel déodorant choisir donc ?

Trouver un déodorant qui ne comporte pas d’ingrédients nocifs n’est pas évident même parmi les déodorants bio. Et de tous les déodorants, ceux pour hommes sont les pires. Combien de fois, dans les transports en commun, l’odeur d’un déodorant pour homme a déclenché immédiatement chez moi une migraine carabinée, je préfère encore l’odeur de la sueur c’est pas agréable mais au moins cela ne me rend pas malade.

La grande majorité des déodorants du marché comporte des ingrédients nocifs. On entend beaucoup parler des sels d’aluminium… saviez-vous qu’ils favorisent les maladies neurodégénératives et la survenue de cancers.

Je me suis orientée vers les déodorants bio mais le bio ne fait pas tout : d’abord on les trouve en petit conditionnement, 12 flacons pour 1 an de consommation cela en fait des déchets. Ensuite le prix 7€ pour un tout petit flacon c’est un peu cher mais on peut se dire que si c’est meilleur pour notre santé on gagnera en qualité de vie …

Et pourquoi ne pas faire un déodorant maison, une recette simple sans 36.0000 ingrédients.

Ma première recette est toute simple, 1 seul ingrédient, de l’huile essentielle de PALMAROSA bio, chaque matin une goutte sur chaque aisselle et étaler délicatement avec vos doigts et vous voilà projeter des mauvaises odeurs pour toute la journée.

Pour ma seconde recette qui ne comporte que 3 ingrédients il vous faudra vous équiper d’un flacon vaporisateur d’au moins 50ml, en verre opaque si possible (le verre transparent fonctionne aussi après tout votre déodorant sera enfermé dans le noir de l’armoire de votre salle de bain ou dans votre sac à main).

Dans ce flacon mettre 45ml d’eau florale de bleuet bio (apaisante) , 20 gouttes d’huile essentielle de PALMAROSA et 10 goutes d’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) refermer le flacon et bien mélanger… c’est prêt. Il faudra penser à bien agiter le flacon avant chaque utilisation. Vous disposez d’un mois d’utilisation.

Attention certaines personnes sont allergiques aux huiles essentielles. Cela a beau être un produit naturel cela ne veut pas dire qu’il est sans danger.

Et puis un jour, en faisant les courses dans mon petit supermarché du coin, je suis tombée sur le déodorant bio de la marque MONSAVON. Avec un flacon, qui ne contient pas de gaz propulseur, à raison de 3 vaporisations par aisselles, vous tenez 4 mois soit 3 flacons par an au prix de 3,50€ l’unité.

Un petit bémol tout de même il contient du linalol et du limonene. Ces substances sont identifiées comme des allergènes de contact : 1 à 3% de la population européenne est victime d’une allergie due à des ingrédients de parfumerie. Attention vous pourriez être concernés

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :